Monsieur le Premier Ministre,

Je vous appelle à faire libérer dans les plus brefs délais la militante palestinienne Ahed Tamimi, 16 ans, qui a été condamnée à huit mois de prison et à une amende de 5 000 shekels (environ 1160 euros), assortie d’une peine de trois ans avec sursis.

Le 15 décembre, le cousin d’Ahed, Mohammed, 14 ans, a reçu une balle en caoutchouc dans la tête, tirée depuis une faible distance par un soldat israélien. Il a dû subir une lourde opération chirurgicale, pendant laquelle une partie de sa boîte crânienne a été retirée. Plus tard le même jour, Ahed s’est elle aussi retrouvée face à des soldats israéliens qui étaient entrés dans la cour de sa maison. Une vidéo la montre, sans arme, en train de frapper, de pousser et de donner des coups de pied à deux soldats israéliens portant un équipement de protection. Il est évident qu’elle ne représentait aucune menace sérieuse pour ces hommes, qui ne l’ont repoussée que légèrement. Pourtant, la jeune fille risque jusqu’à 10 ans de prison, une sanction clairement disproportionnée.

Rien de ce qu’a fait Ahed Tamimi ne saurait justifier le maintien en détention d’une adolescente de 16 ans. Celle-ci compte parmi les 350 mineurs palestiniens retenus dans des prisons ou des centres de détention israéliens. Je vous appelle à veiller que les mineurs palestiniens ne fassent pas l’objet de détention ou d’emprisonnement, sauf lorsqu’il est démontré que c’est un dernier recours nécessaire et approprié, et pour une durée la plus brève possible.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma haute considération.


Facebook Connect
13914

Recevoir la prochaine action ? Attention : si vous recevez nos autres E-lettres, cocher «non» vous désabonne de tout.

   
remplissez les champs de ce formulaire en 1 clic via votre compte Facebook
Libérez Ahed Tamimi

Pétition à l'attention du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou

ou
Pour recevoir nos actions très urgentes par SMS
Image