Logo

Continuer de recevoir mes mails d'Amnesty (Actions, informations...)

   
442
Vous pouvez aussi compléter ce formulaire avec votre compte Facebook
Facebook Connect
HONDURAS
Les membres du COFADEH sont victimes d’intimidation et de harcèlement.
Pétition Adressée au Président du Honduras
Monsieur le Président,

Je me permets de vous écrire afin de vous faire part de mes inquiétudes concernant la situation des membres du Comité des familles de détenus et disparus du Honduras (COFADEH) qui est l’une des principales organisations de défense des droits humains du Honduras. Les membres de ce comité ont toujours été la cible de menaces et de harcèlement mais, depuis 2011, le nombre et la gravité de ces incidents se sont accrus. Plusieurs d’entre eux ont signalé à Amnesty International avoir été suivis ou eu leurs domiciles placés sous surveillance par des hommes non identifiés. Certains ont été victimes d’actes d’intimidation et de menaces. En dépit du danger, le COFADEH poursuit son action essentielle. Son emblème, une colombe blanche, symbolise son engagement en faveur de la paix et des droits humains, ainsi que sa détermination à ne jamais baisser les bras.

Je vous prie de reconnaître et de soutenir publiquement le travail essentiel et légitime du Comité des familles de détenus et disparus du Honduras et des autres défenseurs des droits humains au Honduras, ainsi que de leur assurer une protection effective. D’autre part je vous appelle à prendre des mesures afin de condamner toutes les agressions dont ils font l’objet.

Avec l’espoir que vous accueillerez cette demande avec intérêt et que vous lui réserverez une suite favorable, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de ma haute considération.