Monsieur le Gouverneur,

Moses Akatugba a été arrêté et torturé alors qu’il n’avait que 16 ans. Il a indiqué avoir été frappé par la police, avoir reçu une balle dans la main et avoir été suspendu pendant plusieurs heures au poste de police. Il déclare n’avoir signé la déclaration où il «avouait» sa participation à un vol qu’à la suite des tortures qu’on lui a infligées, et clame son innocence. En novembre 2013, après avoir attendu huit années qu’un verdict soit rendu, il a été condamné à mort.

Nul ne devrait subir de telles brutalités. Nul ne devrait être contraint à « avouer » sous la torture. Et nul ne devrait être condamné à mort pour une infraction commise alors qu’il était âgé de moins de 18 ans.

Je vous exhorte à :

-commuer la condamnation à mort de Moses Akatugba ;
-diligenter une enquête indépendante sur les actes de torture qui lui auraient été infligés par la police de l’État du Delta.

Je vous prie de croire, Monsieur le Gouverneur, en l’assurance de ma haute considération.
Facebook Connect

Recevoir mes informations et actions d'Amnesty

   
4968
Ou signez et partagez en 1 clic
via votre compte Facebook
Nigéria : Moses Akatugba, arrêté à 16 ans et condamné à mort après des aveux obtenus sous la torture
Pétition à l’attention du Gouverneur de l’État du Delta, Emmanuel Uduaghan.
Amnesty International