Monsieur le Premier ministre, 
Monsieur le président,

Je vous écris pour vous faire part de ma grande préoccupation concernant les informations choquantes faisant état de violations des droits des réfugiés et des migrants en Libye.

Plus de 5 000 migrants et réfugiés sont actuellement en détention en Libye dans des centres de détention officiels dirigés par des milices et des groupes armés plus ou moins affiliés au gouvernement. Ces milices détiennent les réfugiés et migrants dans des conditions déplorables, sans accès à la nourriture, à l’eau, ni à des soins médicaux. Elles commettent en permanence d’effroyables atteintes aux droits humains, notamment des actes de torture, d’extorsion, de travail forcé et de violences sexuelles.

Je souhaite vous faire part de ma vive préoccupation concernant le fait que, en formant, équipant et soutenant les garde-côtes libyens, l’Europe bloque les migrants et les réfugiés en Libye et alimente ainsi ces violences.

Enfermer des personnes dans un cycle sans fin de mauvais traitements ne saurait être une solution, et je vous demande donc de :

- libérer les réfugiés et les migrants des centres de détention et de mettre fin à la détention arbitraire des réfugiés et des migrants en Libye ;

- enquêter sur toutes les allégations de torture et d’autres mauvais traitements sur des réfugiés et des migrants en Libye, et de veiller à ce que les responsables présumés soient poursuivis dans le cadre d’un procès équitable et transparent afin de mettre fin au cercle vicieux de la violence ;

- évaluer la manière dont vous coopérez en termes de politique migratoire, afin de mettre la priorité sur la protection des droits fondamentaux des réfugiés et des migrants, au lieu de piéger des personnes en Libye ;

- reconnaître officiellement le HCR et de permettre à l’organisation de mettre en ?uvre pleinement son mandat, notamment la protection des demandeurs d'asile et des réfugiés.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier ministre, Monsieur le président, l’expression de ma haute considération.



Facebook Connect
22057

Recevoir la prochaine action ? Attention : si vous recevez nos autres E-lettres, cocher «non» vous désabonne de tout.

   
remplissez les champs de ce formulaire en 1 clic via votre compte Facebook
Il faut mettre fin aux violations des droits des réfugiés et des migrants en Libye



M. Fayez Al-Sarraj, Premier ministre de Libye
M. Jean-Claude Juncker, président de la Com. européenne


ou
Pour recevoir nos actions très urgentes par SMS
Image