Monsieur le Président,

Je vous écris pour faire part de mes préoccupations concernant les violations des droits humains dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Environ un million de personnes, musulmanes pour la plupart, seraient détenues dans des "camps de rééducation". Je demande à votre gouvernement de prendre des mesures urgentes et efficaces pour protéger les Ouïghours, les Kazakhs et les autres minorités ethniques musulmanes victimes de cette campagne de répression massive.

Amnesty International a interrogé plus de 100 personnes vivant en dehors de la Chine qui demeurent sans nouvelles de leurs proches habitant la région autonome ouïghoure du Xinjiang, ainsi que des personnes qui ont été torturées dans des camps de détention sur place. Il existe des rapports crédibles selon lesquels ces installations sont utilisées pour forcer les gens à renier leurs croyances religieuses et certains aspects de leur identité culturelle afin d'imposer la loyauté politique envers l'État et le Parti communiste chinois. La nature secrète et non documentée de la manière dont les personnes disparaissent rend presque impossible la localisation ou la confirmation de la localisation d'un individu en particulier.

Ainsi, je vous exhorte à :

- libérer immédiatement toutes les personnes qui sont détenues dans des "camps de rééducation", à moins qu’il n’y ait suffisamment de preuves crédibles et admissibles attestant qu’elles ont commis un délit internationalement reconnu et qu’elles aient été transférées dans des centres de détention reconnus suite à un procès équitable conforme aux normes internationales;

- mettre fin à toute détention arbitraire résultant de motifs ou de procédures inappropriés; autoriser toutes les personnes détenues à tort à demander réparation.

Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien accorder à ma demande et vous prie d’agréer, Monsieur Président, l’expression de ma haute considération.
Facebook Connect
9812

Recevoir la prochaine action ? Attention : si vous recevez nos autres E-lettres, cocher «non» vous désabonne de tout.

   
remplissez les champs de ce formulaire en 1 clic via votre compte Facebook
Les autorités chinoises doivent fermer les "camps de rééducation"

Pétition à l'attention du Président de  la république populaire de Chine, Xi Jinping

ou
Pour recevoir nos actions très urgentes par SMS
Image
En signant cette pétition, vous nous assurez que vous êtes agé.e de plus de 18 ans (réglementation sur la vie privée oblige)