Mesdames, Messieurs,
À l’occasion de la Journée internationale des droits humains, Amnesty International soutient 10 femmes défenseures des droits humains dans leurs engagements respectifs.
Dès lors, je demande respectivement :
Aux autorités brésiliennes, de traduire les responsables de la mort de Marielle Franco en justice et de protéger les défenseur·e·s des droits humains du Brésil contre d’autres menaces et attaques ;
Aux autorités indiennes, de traduire en justice les responsables du harcèlement de Pavitri Manjhi et des villageois adivasis ;
Aux autorités iraniennes, de libérer Atena Daemi immédiatement et sans condition ;
Aux autorités kenyanes, de cesser les expulsions forcées dont sont victimes les Sengwers afin qu’ils puissent vivre librement et de manière pacifique dans la forêt d’Embobut ;
Aux autorités kirghizes, de soutenir le combat de Goulzar Douichenova et des autres défenseurs des droits des personnes handicapées;
Aux autorités marocaines, de mettre fin au harcèlement visant Nawal Benaissa et sa famille ;
Aux autorités sud-africaines, de protéger Nonhle Mbuthuma dans sa lutte pour préserver les habitants de sa région et les terres dont ils dépendent ;
Aux autorités ukrainiennes, de mener une enquête impartiale sur l’agression de Vitalina Koval ;
Aux autorités vénézuéliennes, de classer officiellement et sans suite la procédure engagée contre Geraldine Chacón et de lui accorder une liberté sans condition ;
Aux autorités vietnamiennes, de libérer Nguyen Nguyen Ngoc Nhu Quynh immédiatement et sans condition.
Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien porter à mes demandes respectives et vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de ma haute considération.
Facebook Connect
11591

Recevoir la prochaine action ? Attention : si vous recevez nos autres E-lettres, cocher «non» vous désabonne de tout.

   
remplissez les champs de ce formulaire en 1 clic via votre compte Facebook
Marathon 2018 : Signez pour les défenseures des droits humains
Pétition à l'attention : du Président de la République fédérative du Brésil, Michel Temer, du Directeur général de la police de l’Etat du Chhattisgarh en Inde, du Ayatollah Sadegh Larijani, responsable du pouvoir judiciaire en Iran, du Président du Kenya, Uhuru Kenyatta, du Président du Parlement du Kirghizistan, du Premier ministre marocain, Saad-Eddine El Othmani, du Président de la République d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, du Ministre de l’Intérieur ukrainien, du Procureur général de la République du Venezuela, du Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc
ou
Pour recevoir nos actions très urgentes par SMS
Image
En signant cette pétition, vous nous assurez que vous êtes agé.e de plus de 18 ans (réglementation sur la vie privée oblige)