Monsieur le Premier ministre,

Nawal Benaissa est une défenseure des droits humains qui n’a fait qu’exercer son droit à la liberté d’expression et de réunion. Pourtant, depuis juin 2017, elle fait l’objet de manÅ“uvres de harcèlement de la part des forces de sécurité et elle est surveillée. Elle a été plusieurs fois arrêtée de manière arbitraire, uniquement parce qu’elle s’est exprimée en faveur d’un changement pacifique dans le Rif, dans le nord du Maroc. Un tribunal d’Al Hoceima, sa ville natale, l’a condamnée à une peine de 10 mois d’emprisonnement avec sursis, là encore exclusivement en raison de son travail de campagne pacifique et légitime.

Je vous demande instamment, Monsieur le Premier Ministre, de :

- faire tout ce qui est en votre pouvoir pour mettre fin au harcèlement visant Nawal Benaissa et sa famille ;
- laisser Nawal librement militer en faveur de la justice sociale pour les habitants de sa région.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma haute considération.
Facebook Connect
8599

Recevoir la prochaine action ? Attention : si vous recevez nos autres E-lettres, cocher «non» vous désabonne de tout.

   
remplissez les champs de ce formulaire en 1 clic via votre compte Facebook
Nawal Benaissa : une défenseure des droits humains harcelée par les autorités
Pétition à l'attention du Premier ministre marocain, Saad-Eddine El Othmani
ou
Pour recevoir nos actions très urgentes par SMS
Image
En signant cette pétition, vous nous assurez que vous êtes agé.e de plus de 18 ans (réglementation sur la vie privée oblige)